Top 5 des spécialités culinaires suisses

Top 5 des spécialités culinaires suisses

- dans Culture
2 Replies

Septembre arrive, il fait plus frais, le temps n’est plus à la salade sous le parasol et aux tongs.

Vous êtes en panne d’inspiration culinaire ou ne savez quoi offrir à vos amis ?  Pensez aux spécialités de terroir que l’on déguste à partir de la rentrée. Locales et savoureuses elles ravisent les plus gourmands.

Pour débuter la découverte, zoom sur cinq spécialités culinaires suisses et trois desserts frontaliers.
Pour vous aguerrir, tentez la livraison à domicile Helvetibox.
Pour devenir expert, consultez la base de données “Patrimoine culinaire suisse”.

Quelques spécialités Suisses

Longeole de Genève

Voici une spécialité Genevoise. La Longeole est une recette à base de saucisse au goût anisée datant du XVII ème siècle.

Bénéficiant du label d’identification géographique protégée (IGP), vous pouvez la préparer chez vous ou l’acheter directement chez les producteurs locaux. Elle se cuisine également en croûte.

Cuchaule et moutarde Bénichon

La Cuchaule est un pain sucré aux saveurs de safran tout droit venu de Fribourg. Il se déguste avec du beurre ou de la moutarde de Bénichon.

Cette dernière est une recette à base de confiture d’épices aigre douce parfumée à la cannelle, l’anis étoilé et clous de girofle. Le cuchaule et la moutarde de Bénichon se dégustent généralement à l’automne.

Rissole aux poires

Rissoles à la Genevoise
Rissoles à la Genevoise

Le rissole aux poires est une sorte de chausson aux pommes. Spécialité qui se partage entre la Savoie et Genève, elle se cuisine à la fin de l’automne avec des poires blesson ou marlioz, plus faciles à cuisiner une fois cuites.

Pâte à tartiner le Parfait et Cenovis

A l’origine, le Parfait est une pâte à tartiner à la saveur du pâté de foie. Différentes déclinaisons se sont ajoutées, au thon, à la volaille, végétal ou encore léger.

Le Cénovis est une pâte à tartiner végétale à base d’extrait de carottes et d’oignons que vous pouvez déguster avec une viande, du poisson, des légumes et autres plats.

Cardons

Longeoles et cardons
Longeoles et cardons

Enfin vous pouvez préparer le cardons, forme d’artichauts, pour les plats de Noël. Spécialité Genevoise le cardon se déguste délicieusement en gratin.

N’oubliez pas les desserts frontaliers !

Cet automne laissez vous surprendre aussi par d’autres spécialités frontalières. En désert savourez un gâteau de Savoie accompagné d’une salade de fruits frais. La tarte aux myrtilles et le soufflé glacé au marc de gewurztraminer sont des spécialités alsaciennes qui raviront les plus gourmands.

Des produits de terroirs livrés chez soi

Pour déguster des spécialités culinaires suisses de saison directement chez soi ou pour les offrir à vos amis il existe une solution simple : Helvetibox. Chaque mois dans votre boîte aux lettres une explosion de saveurs vous attend.

Cinq à huit spécialités sont proposées. Chaque mois, ce sont les producteurs locaux du terroir d’un canton qui sont mis en avant. C’est la garantie d’une authenticité appréciable. Les abonnements sont variables ainsi vous pouvez choisir la formule qui vous correspond le mieux : un mois (55 francs ) à un an ( 605 francs ).

Une base de données

Pour ceux qui abordent la nourriture par la lecture, le site “Patrimoine culinaire suisse” http://www.patrimoineculinaire.ch/ est une mine d’informations. quelques photos et davantage de traductions seraient les bienvenues

A l’heure de la mondialisation la culture culinaire se perd parfois sous les étals des grandes enseignes. Pour favoriser les traditions culinaires d’antan, les producteurs locaux remettent au goût du jour les recettes de terroir pour séduire nos papilles. La Suisse regorge de spécialités culinaires, alors n’en perdez pas une miette !

Il y a quelques mois, nous avions publié un post sur les habitudes culinaires suisses, dévorez le, cela vous donnera des idées !

Commentaires

  1. Moi says:

    Il manque les röstis.

  2. En effet c'est un oubli involontaire ! C'est un plat tellement bon que je ne manquerai pas d'en vanter les mérites lors d'un prochain post