Grand rendez-vous pour 200’000 frontaliers!

Grand rendez-vous pour 200’000 frontaliers!

- dans Travailler en Suisse
5 Replies
Plus d'une trentaine d'exposants attendent les frontaliers à AnnemassePlus d'une trentaine d'exposants attendent les frontaliers à Annemasse

Ce week-end, le salon des transfrontaliers, à Annemasse, attend plus de 200’000 visiteurs autour de conférences, d’ateliers et de rencontres.

Pour sa 12e édition, le Salon des Transfrontaliers, organisé en partenariat avec le Groupement transfrontalier européen (GTE) et le Dauphiné libéré, se place sous le signe de l’information et de l’échange.

A l’heure où la situation des frontaliers se dégrade côté France (passage à la CMU) et côté Suisse (campagne anti-frontaliers), nous pourrons entendre le président de la région Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne, et le maire d’Annemasse, Christian Dupessey. Ils mettront en perspective le projet du Grand Genève.

Plus d’une trentaine d’exposants

Invitée d’honneur de cette 12e édition, la région Rhône-Alpes tiendra un stand sur le salon.

Les frontaliers auront également l’opportunité de rencontrer différents partenaires genevois et français, depuis les sociétés d’intérim aux caisses d’assurance maladie, en passant par la Fédération des entreprises genevoises représentée par son président, Blaise Mattey.

Ce sera ainsi l’occasion pour les transfrontaliers de se renseigner aussi bien sur les démarches administratives que sur la création d’entreprise…

Des ateliers pratiques et des conférences

De nombreux ateliers ponctueront le week-end. Gratuits, ils s’articulent autour de la recherche d’emploi et des spécificités du CV suisse, des études ou des formations possibles à l’Université de Genève.

Enfin, plusieurs conférences permettront de clarifier quelques éléments sur la réforme de l’assurance maladie ou encore l’imposition des frontaliers.

Le salon s’adresse aussi bien aux Français travaillant en Suisse qu’aux Suisses installés en France.

Cette 12e édition se déroulera à la salle Martin Luther King d’Annemasse.

Plus d’informations sur le site du GTE.

Commentaires

  1. Moi says:

    Le GTE se place Sous le signe de la défense des frontaliers ??? Laissez nous rire svp !
    GTE et Daubé, pas un hasard...

  2. XXX says:

    GTE, les vendus ! Ne me parlez plus de cette association qui n'est en rien défenseure des frontaliers. Il vaudrait mieux qu'elle n'existe pas, elle ne serait pas nuisible.

  3. Suis d'accord avec XXX
    Le GTE est vendu aux politiques français

  4. exactement faudrait rayer cette association elle ne fait que profiter du systeme comme tant d'autres qui ne servent a rien , subvention etc... ca degoute

  5. XXX says:

    Si seulement elle ne servait à rien ce serait un moindre mal. Si les frontaliers en sont là c'est en grande partie en raison du GTE, et aussi à cause des frontaliers eux-mêmes qui aiment bien se faire bananés.