La Suisse en tête du top 3 des destinations préférées des expatriés!

La Suisse en tête du top 3 des destinations préférées des expatriés!

- dans S'installer
0
switzerland-04

La Suisse a été élue destination préférée des expatriés selon un rapport commandé par la Banque HSBC et exécuté par l’entreprise YouGov.

Le rapport, qui en est à sa 7ème édition, s’appelle Expat Explorer Report 2014 et s’appuie sur un sondage réalisé sur Internet auprès de 9’288 expatriés en avril et mai 2014 dans plus de 100 pays dans le monde.

Ce sondage est l’un des plus anciens réalisé et ses données présentent un intérêt non-négligeable pour les pays intéressés à s’ouvrir sur l’extérieur et à attirer la main-d’œuvre étrangère sur leur territoire.

Critères retenus par le sondage

Le sondage s’intéresse au vécu des expatriés dans leur terre d’accueil et couvre quatre domaines:

1) les finances des expatriés, qui s’intéresse aux conséquences économiques d’un déménagement dans un nouveau pays, notamment en termes de niveau de salaire, profils d’épargne et d’investissement et contexte financier du pays.

2) le ressenti des expatriés, qui s’intéresse à la vie quotidienne de ceux-ci, notamment la facilité ou la difficulté avec laquelle ils parviennent à s’installer dans leur nouveau pays, le degré de réussite ou d’échec de leurs efforts d’adaptation au sein de la communauté et leur qualité de vie en général.

3) l’éducation des enfants à l’étranger.

4) les dépenses des expatriés à l’étranger, qui fournit un classement des pays selon leur rentabilité sur la base des dépenses quotidiennes des expatriés.

Conclusions intéressantes du sondage

1) Les destinations favorites des expatriés sont, dans l’ordre, la Suisse, Singapour et la Chine. La première est appréciée avant tout pour son économie, la deuxième pour sa qualité de vie et les perspectives économiques qu’elle offre et la troisième pour une multitude de facteurs économiques comprenant le revenu, la fortune, le revenu disponible et l’économie du pays.

2) Les économies émergentes comme le Brésil, la Turquie, l’Inde, la Chine, le Mexique et Taïwan sont des destinations appréciées des entreprises qui cherchent à envoyer leurs employés à l’étranger.

3) Les États-Unis et le Canada offrent aux expatriés le plus de facilités en termes d’installation et la plus grande qualité de vie.

4) La Nouvelle-Zélande arrive première dans les deux critères suivants: “ressenti des expatriés” et “éducation des enfants à l’étranger”.

La Suisse sous la loupe des expatriés

La Suisse a réalisé d’excellent résultats dans les quatre critères du sondage, ce qui l’a naturellement placée en tête de celui-ci.

Elle doit son succès en premier lieu à la satisfaction financière des personnes interrogées. En effet, 87% des expatriés se sont dit satisfaits du contexte économique du pays et 85% d’entre eux associent la Suisse à la possibilité de gagner un meilleur salaire que dans leur pays d’origine. Même si la plupart admettent que le coût de la vie est considérablement plus élevé en Suisse que dans leur pays d’origine, 68% des expatriés interrogés disent qu’ils peuvent dépenser plus pour leurs loisirs.

Le climat et les paysages font aussi le succès de la Suisse, puisqu’ils ont un effet bénéfique sur la qualité de vie de ses habitants: les expatriés profitent du grand air pour multiplier les activités sportives, sont plus actifs et en meilleure santé que lorsqu’ils vivaient dans leur pays d’origine. Sa position centrale au sein de l’Europe facilite également les voyages vers les pays voisins.

Autre élément très apprécié: la Suisse est un pays sûr avec un excellent système éducatif. Les parents ont l’impression que leurs enfants sont en sécurité, qu’ils reçoivent une meilleure éducation et qu’ils ont la possibilité d’apprendre des langues étrangères plus facilement qu’ailleurs.

Derniers éléments cités: le ski, la fondue et le chocolat bien sûr!

La France sous la loupe des expatriés

La France, pour sa part, se classe 23ème au sondage.

Elle est appréciée avant tout pour sa cuisine, son climat tempéré et son système de santé de qualité, trois éléments qui ont un impact positif sur la qualité de vie des expatriés, qui notent une amélioration de cette dernière dans 43% des cas par rapport à celle qu’ils avaient dans leur pays d’origine.

83% des expatriés vivant en France tentent d’apprendre la langue du pays (contre 58% dans l’ensemble) et 58% disent que leurs enfants apprennent une langue étrangère depuis qu’ils se sont installés en France.

Les expatriés notent aussi que les coûts liés à l’éducation des enfants sont moins élevés en moyenne en France que dans leur pays d’origine, mais la France perd des points dans la catégorie des critères économiques et financiers, où elle ne se classe que 30ème sur 34.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *