Les vacances d’été approchent… quel challenge pour vos enfants ?

Les vacances d’été approchent… quel challenge pour vos enfants ?

- dans Bons plans
Commentaires fermés sur Les vacances d’été approchent… quel challenge pour vos enfants ?
Comment occuper ses enfants intelligemment pendant les vacances?

Quand on est frontalier, les opportunités ne manquent pas : la région frontalière est riche en activités, autant en profiter !

Un environnement international, des entreprises et écoles prestigieuses, nombreux sont les jeunes qui pourront choisir de passer une partie de leur été de manière studieuse.

Mais les vacances d’été sont aussi là pour profiter, s’aérer et se faire des copains, pour cela nous allons vous présenter des formules qui conjuguent le plaisir et l’apprentissage !

La région frontalière: une manne pour un épanouissement international dès le plus jeune âge

Vos enfants sont étudiants ou jeunes élèves et l’été arrive à grand pas…

C’est le moment idéal pour penser à optimiser les grandes vacances.

Conjuguer les vacances et le contact avec une nouvelle culture, une nouvelle langue ou tout simplement en profiter pour gagner un peu d’argent de l’autre côté de la frontière, c’est possible.

Suivez nos conseils, pour un été “malin” et enrichissant.

“Deux mois de vacances, c’est bien… conjugués à deux bulletins de paie, c’est encore mieux!”

Comme beaucoup de parents, vous pensez qu’il est temps que vos enfants mettent la main à la pâte et découvrent le monde du travail.

Vous avez raison et pour cela la seule limite, c’est la limite d’âge.

Mon enfant peut-il travailler en Suisse?

La barrière de l’âge

Alors sachez qu’en Suisse même si les employeurs préfèrent souvent embaucher un majeur, rien n’interdit de postuler à un emploi à partir de 15/16 ans s’il s’agit d’effectuer des petits travaux ou certains emplois de vacances.

Le tout c’est de savoir se vendre.

Bien entendu, certains secteurs d’activité sont réservés aux majeurs comme les débits de boissons, les discothèques, les bars…

...le saviez-vous ?

Déjà dès l’âge de 13 ans, avec l’autorisation de l’Office Communal du Travail, l’enfant peut travailler 15 heures par semaine pendant ses vacances ! (Maximum 3 heures par jour).

Dès l’âge de 14 ans, le mineur peut travailler pendant la moitié de ses vacances pendant 40 heures par semaine ! , mais les vacances doivent alors au moins durer 7 semaines.

Le contrat de travail d’un mineur

Pour être valable, le contrat de travail d’un mineur est toujours soumis à l’autorisation des parents.

Et le permis de travail, c’est pas un problème pour des enfants résidents en France ?

Pas du tout.

Par principe, pour un national français et si la durée de travail ne dépasse pas trois mois, il n’est pas nécessaire d’obtenir un permis de travail.

Renseignez-vous pour plus d’informations auprès de l’office cantonal du travail.

Où postuler?

image

Ça se conçoit, chercher un travail pour la première fois, en Suisse comme ailleurs, ce n’est pas simple quand on a pas d’expérience.

Alors pourquoi ne pas tentez sa chance dans les services à la personne?

Les formules au-pair

La Suisse est certainement un pays où avoir des enfants n’est pas chose simple d’un point de vue économique.

Le côté positif, ce sont les offres nombreuses de postes de babysitter, nany ou d’au pair.

De nombreuses agences spécialisées dans les services Au Pair, vous proposeront de vous mettre en contact avec des “familles d’accueil“.

L’ avantage de votre enfant “frontalier”, ce ne sera pas son curriculum vitae, mais son expérience de vie et sa connaissance des langues étrangères, surtout pour les places d’Au pair en Suisse alémanique ou italophone.

Vu le nombre d’expatriés et grâce aux quatre langues parlées en Suisse, votre enfant n’aura qu’à choisir le canton qui lui convient et mettre en avant sa langue maternelle!

Quelques exemples d’agence au-pair en Suisse

Profillia à Lausanne : www.profilia.ch

Didac à Lausanne : www.didac.ch

Icye à Berne : www.icye.ch

Les formules “nature”

Pourquoi ne pas travailler dans une ferme cet été pour apprendre l’allemand?

Plusieurs agences de placement existent dont la fameuse “Agriviva” du côté de Lausanne.

Le coin des bonnes idées

A court d’idée pour envoyer votre candidature ? Pensez aux festivités estivales.

Très souvent, les institutions organisatrices sont en recherche urgente de personnel dynamique et motivé. Pensez par exemple à la fête de la musique, au Geneva Angels.

Votre enfant est sensible aux causes humanitaires ? Pensez aux Charity Holidays

Et pour les autres, les enseignes tel que Mac Donald´s, Starbuck ou Ikéa recherchent souvent de jeunes profils.

“Juillet, Août: deux mois de vacances…c’est suffisant pour améliorer son niveau de langue, non?”

image

L’été, c’est l’occasion pour vos enfants de faire des progrès en langues.

Le point faible des frontaliers francophones, c’est souvent de devoir limiter leurs recherches d’emplois à la Suisse romande car ils n’ont pas un niveau suffisant en allemand pour postuler en Suisse alémanique

D’ailleurs, le nombre de dirigeants allemands en Suisse est une bonne preuve de l’importance de la langue de Goethe.

Les formules d’immersion totale offertes en Suisse pour acquérir une langue étrangères sont variées.

Les Camps d’été

 

Les Alpes suisse et les étudiants du monde entier: un lien estivale
Les Alpes suisse et les étudiants du monde entier : un lien estival

L’offre de camps d’été est nombreuse en Suisse.

Les destinations préférées étant le Valais avec des sites gigantesques et des stations comme Crans-Montana, paradis pour les loisirs des enfants et des adultes.

Votre enfant bénéficiera de plus du climat des alpes suisses, très clément à cette époque.

Et pour ceux qui souhaitent améliorer leur anglais, les camps de vacances internationaux permettent de rencontrer des enfants du monde entier. (exemple “l’international Camp Suisse” à Torgon.)

Les Camps de vacances sous la tente

Pour les plus aventuriers, pourquoi ne pas tenter des vacances en pleine nature.

Par exemple, le camps “Genève-Loisirs.ch” propose pour les 5-15 ans, un camp sportif dans la campagne à quelques kilomètres de la frontière française.

Les séjours nautiques

Votre enfant aime les sports nautiques, la Suisse avec son grand nombre de lacs est le lieu idéal pour envoyer vos enfants pour un stage de vacances sportif.

Exemple :

Le centre “nauticloisirs.ch” qui propose une semaine de vacances pour les 7-15 ans avec des cours de voile, kayak, pédalos et de ski nautique.

Les formules “plus lights” pour acquérir une langue étrangères

Ces formules “à la journée” sont adaptées aux enfants désireux de rentrer chez eux chaque soir.

Les centres aérés à la journée

Cette formule est idéale pour les plus petits.

Exemple à Choulex, près de Genève, le centre aéré “centreprotestantdevacances.ch” propose huit semaines à la journée pour les 4-8 ans.

Avec de nombreuses activités en plein air et un accueil de 7h30 à 18h, votre enfant en gagnera en autonomie tout en tissant des liens avec une nouvelle culture.

image

Les cours “à la carte”

De nombreuses écoles de langue sont présentes en Suisse et préparent toute l’année des “certificats de langue” reconnus internationalement. (TOIC, TOEFL…)

Parmi les plus connus, on trouve la Berlitz Sprachschule, Interlingua ou l’école Didac de Berne.

Une occasion pour les parents suisses ou binationaux avec un enfant résidant en France

L’été, c’est l’occasion pour les enfants de Suisses résidents en France de densifier le lien avec le côté Suisse.

Pour cela, les formules décrites ci-dessus sont valables avec en plus la chance de pouvoir passer du temps dans sa famille suisse.