Les habitudes culinaires suisses

Les habitudes culinaires suisses

- dans S'installer
0
Quelles sont les spécialités suisses ?

La Gastronomie de la Suisse est l’illustration de son caractère exceptionnel : c’est un pays de montagne (60% de son territoire) et authentique.

Sa cuisine est traditionnellement une cuisine de Terroir et de saison.

Elle est favorisée par la qualité et la diversité de ses ressources.

En cette période de fête, pourquoi ne pas apporter avec vous des spécialités suisses ? Outre incontournable chocolat suisse, le pays regorge de spécialités culinaires prisées mais parfois peu connues en dehors de ses frontières.

Les produits de base des plats suisses ont une renommée par delà les frontières

De nombreux produits agricoles suisses sont désignés AOP ou IGP (appellations et indications géographiques protégés) ce qui attestent de leur qualité.

Par exemples: l’Emmental, le Gruyère, la raclette du Valais, le saucisson vaudois, la saucisse d’Ajoie, la saucisse au choux vaudoise, le pain de seigle valaisan, la viande séchée du Valais, le vacherin fribourgeois

Les fromages suisses les plus connus

La Mozzarella au lait de vache suisse ! C’est inédit !
Elle est fabriquée depuis 1976. Son avantage sur le lait du bufflonne italien : elle a moins de calories.

Le Gruyère : fromage mondialement reconnu à pâte cuite fabriqué dans la région de la Gruyère (canton de Fribourg).

L’Appenzeller : fromage raffiné au lait de vache du canton d’Appenzell au nord est de la Suisse.

L’Emmental : fromage à pâte dure et à trous du canton de Berne.

Le vacherin de Fribourg : fromage de vache crémeux

Ces fromages expliquent la variété de plats typiques à base de fromages, tels que la raclette ou la fondue.

Les saucisses et viandes

Il existe environ 400 sortes de saucisses en Suisse !

En voici quelques exemples :

La viande de Grison, viande de bœuf maigre séchée,salée et épicée du canton des Grisons ( le plus grand canton de Suisse, à l’est)

La viande séchée du Valais

La saucisse au choux du canton de Vaud à base de choux blanchis

Le Gendarme, saucisse de gras de porc et de gras de boeuf. C’est la saucisse la plus consommée en Suisse après le cervelas.

Le Cervelas, mélange de veau, boeuf, lard et de porc. L’usage de la cervelle de boeuf est temporairement interdite en raison de l’épidémie de 1990.

Le saucisson Vaudois

Les salamis

Le produit alimentaire industriel suisse phare : le bouillon cube Maggi

C’est le suisse Julius Maggi qui a inventé le Maggi à la fin du 19ème siècle.

C’est l’ingrédient indispensable qui relève les bouillons du monde entier.

L’étonnant Cenovis

cenovis

Une pâte à tartiner végétale, à base d’oignons, carottes, et levure de bière… C’est sûr que présenté comme cela ça peut surprendre, mais le Cenovis mérite d’être goûté, accompagnant une tartine beurrée, vous risqueriez d’être surpris !

Frontaliers, A table

Voici une liste de restaurants traditionnels suisses situés dans les régions frontalières, Bon appétit.

Restaurant à Bâle

Walliser Kanne ( la cave valaisanne)
Gerbergasse 50
Réservation au 0041- 61 261 70 17

Restaurant à Genève

Hôtel Restaurant Les Armures (fondue, raclette)
1 rue Puits-St-Pierre
Réservation au 0041-22 818 71 13

Restaurant à Lausanne

Les Tramways
Avenue de Morges 141
Réservation au 0041

Restaurant à Zürich

Gaststube zur Haue
Limmatquai 52
Réservation au 0041-61 252 33 62

Les spécialités suisses

Etant donné sa topographie montagneuse, la Suisse privilégie par tradition les repas à base de pommes de terre.

Consistants et souvent bien caloriques, les recettes de la cuisine traditionnelle suisse se particularisent selon les cantons.

Les spécialités salés

Raclette suisse

La fondue, institution nationale

Elle est composée de fromages nationaux fondus servis dans un caquelon où l’on plonge un morceau de pain.

On peut y retrouver selon les recettes 50% de gruyère et 50% de vacherin fribourgeois.

Le risotto tessinois

Sa particularité réside dans le choix du meilleur vin blanc.

La raclette valaisanne

Un fromage frais montagnard est fondu au feu de bois et raclé habituellement avec une spatule plate en bois pour être consommé.

Elle est accompagnée de pommes de terre.

Les Röstis bernois

Anciennement un petit déjeuner paysan, ces galettes de pommes de terre rôties et parfois beurrées sont très appétissantes.

Elles accompagnent la plupart des repas suisses.

Les Züri-geschnetzeltes ou émincés de Zürich

Originaires des corporations zürichoises, ce repas à base de viande de veau ou de rognon est marié à une sauce à l’oignon, du vin blanc et de la crème.

Ils s’accompagnent très bien avec des röstis.

La soupe d’orge des Grisons : elle est servie avec des légumes et de la viande fumée

La soupe à la farine bâloise (Mählsuppe) : l’incontournable du carnaval bâlois (la Fastnacht). Elle est composée d’oignons coupés et de farine grillée.

Le minestrone tessinoise

Les spécialités sucrées

Les Biber d’Appenzell: ces solides pains d’épices représentants diverses figurines sont typiques de cette région de Suisse nord-orientale.

Les Läckerli bâlois :ce sont des gâteaux au miel, amandes et au kirsch.

Les tartes à la crème du canton de Vaud: “la salée sucrée”- mélange de crème, cannelle sur une pâte à pizza

Le Chocolat, un aliment de prestige “Made in Switzerland”

La Suisse est le premier pays consommateur de chocolat au monde avec 11kg de chocolats consommés par an par personne, en moyenne.

Mr Cailler, un des premiers manufacturiers de chocolat en 1819 a été suivi entre autres des Messieurs Suchard, Sprüngli et Lindt.

Aujourd’hui comme hier, le chocolat suisse a une réputation mondiale avec ses prestigieuses “maisons du chocolat” telles que celles des familles Lindt, Sprüngli, Tobler (du fameux Toblerone) et Teuscher.

Lindt & Sprüngli

Ses chocolatiers suisses ont construit la renommée du chocolat Suisse dès la fin du 19ème.

Le premier de Berne et le second de Zürich, ont conjugués leur prestige pour former le groupe prestigieux “Lindt & Sprüngli”.

Qui ne connaît pas le petit lapin or avec sa clochette rouge au tour du cou? Ou la marque Lindor?

Ne manquez pas de visiter la Patisserie chocolaterie Sprüngli à deux pas de la gare de Zürich (siège à Zürich),

Et si vous êtes sur Bâle, rdv au Güterstrasse 115.

La Chocolaterie Teuscher

Originaire des Alpes suisses et aujourd’hui centralisée sur Zürich, cette chocolaterie n’utilise ni additif, ni conservateurs ni produits chimiques.

Voici des exemples de marques de chocolats suisses:

Par le groupe agroalimentaire suisse Nestle (siège à Vevey): Crunch, Yes, KitKat, Cailler, Nuts, Lion, After Eight, les Smarties…

Toblerone

Le Toblerone

Ce chocolat triangulaire de la maison Tobler est à base de miel, amande et blanc d’oeufs.

Il est aujourd’hui un produit Kraft Foods même s’il est encore produit à Berne.
Sur son emballage, on aperçoit le Mont Cervin (Alpes suisse) et un ours, emblème de Berne.

Les sucreries de fête en Suisse alémanique

Au Carnaval

Les leckerlis de Bâle à base d’orange, de citron, miel, amande et d’eau de vie.

A Noël

Le Christstollen ou gâteau de Noël est à base de fromage blanc. Il se déguste aussi avec du vin blanc.

Les vins cultivés en Suisse

Pour accompagner les plats suisses, les vins cultivés en Suisse sont nombreux.

On y trouve aussi bien des cépages blancs et rouges.

Les principaux cépages blancs

Chasselas (40 pourcents) suivi des Chardonnay, Pinots gris et blancs, l’aligoté genevois.

Les principaux cépages rouges

Gamais, le pinot rouge.

La région de Genève est une des premières régions viticoles suisses. L’aligoté y est cultivé sur 20ha.

Le Valais est également une terre de vins rouges et blancs, dont le Fendant et la Dôle.

En Suisse alémanique est cultivé un quart des pinots noirs appelés Blauburgunder. On y trouve aussi le Gewürtzraminer et le Räuschling.

Le Tessin bénéficie du climat méditerranéen. On y trouve le Merlot (90 pourcents de la production), le Sopraceneri et le Sottoceneri.

L’ “eau suisse”

La Rivella est consommée quotidiennement dans toute la Suisse.

C’est une eau gazeuse à base de plantes.

Son siège est en Argovie.

 

L’art culinaire suisse est par son origine d‘inspiration paysanne.

Les plats typiques suisses utilisent des ingrédients simples cultivées dans ces régions.

Bon appétit !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *