Comparateur de prix CMU – LAMAL

Comparateur de prix CMU – LAMAL

- dans Assurance maladie
36
Mesurez le coût d'une couverture LAMal ou CMU de votre foyer.
Mesurez le coût mensuel d’une couverture LAMal ou CMU de votre foyer.

Nous avons réalisé un simulateur estimant le coût de la mesure prévue pour juin 2014 et mettant fin au choix d’une assurance privée pour les frontaliers.

La loi n’est pas votée, les opposants n’ont pas baissé les bras … il nous semble intéressant de montrer au plus grand nombre l’impact financier du projet.

Ce comparateur présente donc le montant d’une couverture obligatoire “a minima” pour une famille auprès de l’assurance maladie française et suisse.

Cliquez ici pour voir le comparateur

Comparer les coûts entre LAMal et CMU

Les deux modes tarifaires sont très différents.

L’assurance suisse affiche un coût fixe par personne (selon l’âge, la couverture accident ou non…) tandis que l’assurance française est cotisée en fonction des revenus mais elle ne tient pas compte du nombre de personnes couvertes.

D’un point de vue purement financier, les grandes familles pourront trouver l’assurance française plus compétitive, tandis que les gros revenus risquent d’être très largement gagnants à choisir une couverture LAMal.

La spécificité du foyer transfrontalier

Lorsque les adultes d’un foyer travaillent des 2 cotés de la frontière, la sécurité sociale cotisée par le travailleur sur France, couvrira les enfants de la famille.
Par conséquent si le travailleur frontalier opte pour une couverture LAMal, la cotisation ne sera nécessaire que pour lui.

En revanche, si l’ensemble des revenus proviennent de Suisse, le couple frontalier optant pour une couverture LAMal devra couvrir sur Suisse parents et enfants.

Méthode de calcul

Le simulateur se base sur les dernières informations en date, pour rester simple, vous n’avez qu’à saisir votre salaire brut annuel dans la devise dans laquelle vous êtes payés.

Le simulateur estime alors vos revenus, votre RFR et indique le coût de la cotisation mensuelle LAMal ou CMU.

Comparaison de coût entre LAMAL et CMU pour un couple frontalier avec 2 enfants.
Comparaison de coût entre LAMAL et CMU pour un couple transfrontalier avec 2 enfants.

Dans cet exemple le travailleur frontalier qui gagne 80’000 CHF bruts annuels.

Une couverture auprès de la CMU lui coûterait 206€ (en 2014) puis 274€ (à partir de juin 2015).
La cotisation LAMal équivalente (pour sa seule personne) serait de 268€ (env. 335 francs).

Mise à jour et suivi

Nous mettrons ce simulateur à jour au fur et à mesure des annonces et précisions. N’hésitez pas à indiquer votre adresse mail afin que nous puissions vous informer en cas de changement !

36 Comments

  1. Vous oubliez les mutuelles pour la CMU.

    Aussi, pour la CMU, quel serait le prix d’une complémentaire pour avoir le droit de se soigner en Suisse?

    (nous partons en CH, mais info importante pour ceux qui resteront en F)

    1. Cette version du comparateur ne calcule que ce qui est strictement obligatoire.
      Nous travaillons à une version qui permette d’estimer les complémentaires.

  2. Bonsoir,

    La lamal ne dépend pas des revenus …………. mêmes soins, mêmes coûts pour tous … ce qui change ce sont les primes et les franchises …
    pour un frontalier, selon les caisses, comptez 300 CHF de franchise sur Suisse, aucune sur France. Cela va de 330 CHF par mois à 700 CHf selon les caisses pour l’assurance de base. Actuellement pour des résidents frontaliers, il y a plusieurs caisse qui proposent de les assurer.
    On peut y ajouter par exemple une ou des complémentaires.

    Assurance de Base :

    • Franchise 300, prime de chf 334, cela couvre pour les prestations obligatoires telles que l’hospitalisation en chambre commune HUG,

    Complémentaires :

    • Complémentaire exemple , prime de chf 49, cela couvre toutes les préstations ambulatoires, transport sauvetage, médicaments hors liste, médecines alternatives, optique,dentaire etc…

    • Complémentaire hospitalisation exemple, semi-privée, prime de chf 98, cela donne droit à toutes les cliniques privées de Suisse en chambre double, avec des préstations haut de gamme.
    Coût soit chf 383 par mois, soit chf 481 avec les cliniques privées.

    Cet exemple m’a été fourni par un courtier en assurance Suisse. Valable pour un adulte.

  3. @ admin, le simulateur ne me permet pas de selectionner mon lieu de travail, la zone est blanche …. il y a sans doute un bug peut être avec Internet Explorer … en ce qui me concerne …

    1. Merci de l’info je vais regarder cela.

  4. @admin. Avec le smartphone, cela fonctionne …

    1. En effet il y avait un souci sous IE, nous venons de corriger cela et cela fonctionne maintenant avec internet explorer versions 9 et +.

  5. oui en effet vous avez oublié le coût des mutuelles pour la CMU !
    les montants de cotisation ne sont pas comparables il aurait été bon de l’inclure dans l’article….
    en rajoutant une mutuelle, cela change tout ! gros revenus ou pas la Lamal sera dans la majorité des cas plus compétitive qu’une CMU + complémentaire proposée par un groupement frontalier ou autre…..

    Les nouveaux frontaliers le découvriront très vite ! L’Etat également!

    Les choix sont donc :

    1/ sortir de la CMU avec une assurance Européenne ! type DKV Luxemboug ou Amariz etc…..
    ou
    2/ choisir la Lamal

    Faites vos jeux! mais sans aucune précipitation…..tout peux encore changer!

    Dans tous les cas l’Etat Français et le travailleur Français seront donc les grands perdants (gain escompté revu à la baisse et aux abymes de la vérité, perte du pouvoir d’achat pour le travailleur) , la Confédération Helvétique se frotte déjà les mains!

    Merci Flo pour ces cas concrets

    1. Nous n’avons inclus la complémentaire ni pour la CMU ni pour LAMal.
      Dans les 2 cas une complémentaire santé est utile pour couvrir les remboursements.

      N’oubliez pas dans ce cas de compter :

      • 20 à 70€ pour une compl. française (selon l’âge)
      • 70 à 400 CHF pour une compl. suisse (selon canton, âge…)
  6. Tres bon simulateur, mais je ne vois pas l’endroit ou l’on choisit le canton de travail.
    Autre questions, j’ai de tres gros frais réel proche de 23000€ annuel pour mon travail, cela va jouer sur le RFR normalement ? donc sur ma prime CMU et donc encore plus l’année suivante ?

    1. Pour l’instant ce sont des frais estimés, nous n’indiquons pas les variations de la couverture LAMal de base selon le canton de travail. Nous verrons pour une version plus détaillée ultérieurement.

      Vos frais réels vont effectivement jouer sur votre RFR. Le RFR est calculé après déduction des frais soit forfaitaire (10%) soit au régime réel. Ainsi en déduisant vos frais réels vous réduisez votre RFR et donc potentiellement votre cotisation CMU de l’année suivante.

      1. @admin.
        De quels frais réels parle t on ici ?
        Je mélange un peu les frais réels que l’on peut déduire quand on peut pretendre au statut de quasi résident ( via la rectification de l’impôt a la source) et les frais réels déductibles sur la déclaration de revenu français.

        1. Frais réels = kms trajet travail, frais de repas midi, etc ? ce serait bien de préciser effectivement. Merci !

  7. Merci admin d’avoir compléter les frais de complémentaires.

    Mais une fois de plus nous ne comparons pas les mêmes choses (préstations / qualité / accès aux soins…..)

    LAMAL

    Soins Suisse / France

    alors que

    CMU

    Soins France Uniquement ?

    1. C’est un peu plus compliqué :

      Couverture “LAMal frontalier” (c’est à dire avec franchise minimum, celle simulée avec notre outil) :

      • soins sur Suisse
      • soins sur France remboursés sur la base de la sécurité sociale

      Couverture CMU :

      • soins sur France
      • soins sur Suisse (sur prescription ou en cas d’accident) remboursés sur la base de la sécurité sociale

      A cela s’ajoutent dans les 2 cas certaines complémentaires permettant d’être mieux couvert de chaque coté de la frontière (LAMal avec meilleure couverture FR ou CMU avec meilleure couverture CH).

  8. une question qui pour l’instant n’a pas eu de réponse…

    Si mon épouse et moi travaillons sur geneve, et que je suis a la sécu, et ma femme a la lamal… le revenu sur lequel se base ma cotisation “Sécu”, est basé sur le RFR du foyer, soit celui combiné de mon épouse et le mien, ou bien seulement sur le mien?

    Car ça semble logique quand le conjoint travaille en France, il paye deja ses cotisations, donc on déduirait du RFR le revenu du conjoint… mais dans le cas cité ci dessus, j’ai peur qu’on se fasse méchemment avoir!!!

    1. En effet, pas de texte officiel sur le détail du mode de calcul mais il est indiqué que cela se fera sur votre seul revenu celui du conjoint cotisant par ailleurs étant déduit du RFR servant de base pour le calcul.

      Nous attendons toujours une confirmation officielle sur le sujet.

  9. Je vous invite a allez voir Claude Reichman ici: http://youtu.be/ppM7-kWK6Cw

    you tube : 07-QLSS Question 7: Difficultés et conséquences pour les salariés

    L’effet papillon ! ou théorie du beau frère !

    1. Excellent, surtout les 10 dernières minutes..

  10. fin au choix d’une assurance privée pour les frontaliers n’est plus d’actualité !!!!!!

    et maintenant que fera l’ETAT ?

    ci dessous une communication du MLPS

    M. L. P. S. Mouvement pour la Liberté de la Protection Sociale 165, rue de Rennes 75006 PARIS Communiqué du 20 octobre 2013 La Cour européenne de justice abroge définitivement le monopole de la sécurité sociale Par son arrêt du 3 octobre 2013 (affaire C-59/12) la Cour de justice de l’Union européenne a mis un terme définitif au débat sur l’abrogation du monopole de la sécurité sociale. Appelée à trancher un litige relatif à des informations diffusées par une caisse d’assurance maladie du régime légal de sécurité sociale allemand constituée sous la forme d’un organisme de droit public, la Cour de justice a jugé que cette caisse, en dépit du fait qu’elle est un organisme de droit public et qu’elle ne poursuit aucun but lucratif mais un objectif exclusivement social, est une entreprise, et que ses adhérents sont des consommateurs. Il est ainsi définitivement établi que les adhérents des caisses de sécurité sociale ne sont pas des assujettis mais des clients, auxquels s’appliquent toutes les règles régissant les contrats civils. Les caisses de sécurité sociale ne peuvent donc plus désormais affilier qui que ce soit d’office, mais sont contraintes de proposer un contrat d’adhésion que chacun peut refuser. De même chacun est libre, à tout moment, de quitter les caisses françaises de sécurité sociale puisque celles-ci n’ont jamais proposé le moindre contrat d’adhésion à quiconque. Le MLPS se félicite de l’aboutissement de son combat de vingt-deux ans pour la liberté sociale. Le MLPS a conscience d’avoir, en dépit de toutes les oppositions et de tous les obstacles, servi non seulement la cause de la liberté, mais aussi celle de la France.

    1. bjr savez vs ou on px contracter une ass europeen car j vai couper mon assce privee ds c cas et en prendre une . merci pr l info

  11. Il y a mieux.
    Valérie Rabault, la vice-présidente de la commission des finances de l’assemblée nationale a confirmé la fin du monopole sur RMC avec Brunet !

    http://podcast.rmc.fr/channel215/20131023_carrement_brunet_0.mp3

  12. Le projet CMU est mort est enterré !

    il n’y a plus qu’a faire son choix……..

  13. Alors pourquoi ils s’acharnent?? Ils viennent de refuser les amendements de tout nos députés du coin… pourtant soumis a vote et débat.
    Et une fois de plus, je m’étonne du faible nombre de personne qui participent… 51 députés sur 577!!!
    16 de droite, 35 de gauche… c’est quoi ce pays de merde?? Et pourquoi nos députés ne viennent pas nous soutenir??

  14. @ Fabrice

    Tu as totalement raison !!!

    90% des députés absents … L’entreprise France carbure du feu de dieu …!!!

  15. tu as raison Fabrice… tu résumes à mon avis ce que pense bcp de gens… aujourd’hui c’est sauve qui peut..les députés en ont rien à foutre. ce qui compte c’est leur élection..vu le nombre qui postule c’est que ça vaut le coup…perso le 24 novembre je serai à la réunion de C. Reichmann et après je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour ne pas être intégré au CMU..quitte à la quitter le plus vite possible si je ne peux pas faire autrement.

  16. De mon coté je songe sérieusement à aller établir ma famille en Suisse.

    Si jamais, et je trouve ça bien, regardez ici, résolution qui je l’espère continuera d’etre portée par les élus genevois (et à l’unanimité, remarquez le bien!!!), après les élections genevoise finalisées.
    http://www.ge.ch/grandconseil/memorial/data/570407/43/570407_43_partie18.asp

    1. Excellent, peut-être même que nous n’aurons pas besoin de déménager en Suisse. J’ai l’impression que ce sera le plus beau autogoal du gouvernement Hollande. J’espère que d’ici 7-8 mois on pourra en rigoler.

  17. @ Fabrice

    Merci beaucoup pour le lien … Excessivement intéressant …!!!

    Comme d’habitude, le pragmatisme et le bon sens ne sentrouvent que d’un seul côté de la frontière …

    1. ah oui ! pour le coup excellent !
      Merci Fabrice pour cette info

  18. Voici la position de la Commission européenne par rapport aux assurances européennes , posté sur le site du GTE: http://www.frontalier.org/emploi-suisse/1116773/assurance-europeenne-la-position-de-la-commission-europeenne.htm

  19. La motion a déjà été rejetée en juin ;0(

    http://www.parlament.ch/f/suche/pages/geschaefte.aspx?gesch_id=20133336

    Désolé les gars, et pour ce qui est du monopole de la sécu faite gaffe quand même , Claude Reichman est un petit peu gonflé je trouve, il emmène ses disciples jusqu’au procès où ils se font dégommer: http://www.juricaf.org/arret/FRANCE-COURDECASSATION-20130425-1213234 et ensuite il répond au abonnés absent.

    Moi je penche pour démanagement fictif via une fiduciaire, inscription à lamal et re-déménagement fictif trois mois plus tard.

    Vive les boites à lettre

  20. Guillaume, je compte faire pareil mais ne connais pas de fiduciaire appropriée. Pourrais-tu m’aider?? (email phlyerzz88@mailcity.com). Merci bcp!

  21. Guillaume, ce qui est fou c’est qu’il y a pleins d’infos contradictoires si tu lis tout les liens qu’il y a dans ce blog…Maintenant c’est vrai que si c’est rejeté à Berne il ne restera plus bcp d’options. Le coup des assurances européennes reste un peu nébuleux même si en théorie possible. Je suis comme toi, étant bi-national je me pose sérieusement la question d’un retour en Suisse via une adresse de complaisance sans vrai déménagement et retour quelques temps après…

  22. Guillaume,
    Merci pour le lien. Il s’agit d’une proposition de M. Barthassat, ce n’est pas la meme que celle de mon lien… Car celle ci propose ce choix seulement aux suisses. Aucun interet financier pour ramener seulement 8000 personne, au lieu de 150000…
    Le conseil propose de rejeter la motion, mais le conseil national est seul décisionnaire ici et n’a pas encore rendu sa décision.
    En revanche, le conseil fédéral qui dit qu’on doit avoir “une carte d’assurance européenne” acceptée chez les pratiquants de GE, c’est pas vraiment le cas… et une fois a la CMU, je doute qu’on ait une carte comme ça!

    J’espère avoir le numéro correspondant à la Résolution 726 du conseil d’état genevois (quand meme signée a l’unanimité, ce n’est pas rien!)

  23. Bonjour,

    en 2017 je serai retraité d ‘une multinationale baloise après 38 ans de services.
    De par ma mère, qui y travaillait aussi, j ‘avais toujours cotisé ä La LAMAL….

    Pourrai-je opter pour la CMU lors de ma retraite , en quittant döfinitivementla Suisse ?
    ( ayant travaillé en France pendant peu de temps, j ‘ai toujours un numéro de Sécurité Sociale…en France….)

    Merci de vos infos et meilleures saluations.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *