Tourisme en transport public dans les canton de Vaud et de Genève

Tourisme en transport public dans les canton de Vaud et de Genève

- dans Mobilité
0
Train "panoramique" traversant les vignobles vaudois
Train “panoramique” traversant les vignobles vaudois

Les transports publics suisses comportent un réseau de qualité qui se distingue au niveau international.

Après le Japon, la fréquentation de transports ferroviaire suisse est la plus élevée au monde avec 21.5 milliards de voyageurs-kilomètres par année, ce qui représente 500‘000 tours du globe !

Dans un pays où la conscience écologique est si développée et où les infrastructures sont à la pointe du développement, les transports en commun sont le moyen de locomotion de sélection pour la plupart des citadins de Genève et de Vaud.

Nous nous sommes intéressés à certaines originalités ainsi qu’à certaines facilités financières des transports pendulaires de ces deux régions.

Le canton de Vaud, des transports sans égal

 

Carte du réseau de transports en commun du canton de Vaud (cliquez pour voir le site)

 

Le réseau vaudois se s’étend sur plus de 2’000 kilomètres (trains et bus) et regroupe plus de 2’200 arrêts ou stations.
Une des particularités réside dans ses transports ferroviaires qui permettent de découvrir la région sous l’angle touristique.

Le NStCM et son train qui mène à la Cure

Depuis Nyon le NStCM met à disposition un train qui va jusqu’à la Cure en passant par des lieux témoins du patrimoine régional et dont les excursions ne manquent pas.

Le Goldenpass

Le Goldenpas est pourvue de l’une des plus belles lignes panoramiques de Suisse avec des trains ultra modernes. Lacs, montagnes et glaciers sont les paysages de ces parcours hors norme. Une des lignes passe par le canton de Vaud.

La ligne Montreux – Zweisimmen

Le train grimpe au-dessus du lac et passe par des forêts alpines et des traditionnels villages de montagne. Parmi les wagons de luxe on retrouve la décoration de la « Belle Epoque » « Pullman comme en 1915 » et même un « Pullman Cave » où on y déguste des vins.

Les trains à crémaillère

Le Goldenpass offre d’autres évasions d’exception dont celle des Rochers-de-Naye . Un train à crémaillère y va toutes les heures depuis Montreux.
Les personnes en quête d’escapades peuvent y passer la nuit à 2’000 m d’altitude dans une authentique yourte mongole.

Des wagons aux fenêtres panoramiques partent depuis la gare de Vevey jusqu’aux pléiades à 1’348 mètres d’altitude.
Les amateurs de randonnées peuvent grimper davantage en empruntant l’un des funiculaires qui font notamment les liaisons entre Vevey et Mt-Pèlerin, Territet-Glion ou encore les Avants-Sonloup.

La CGN

Dans un cadre agréable la CGN permet de faire les liaisons entre les deux rives de notre bassin lémanique.
Jusqu’à 100 traversées par jours sont effectuées dans des bateaux modernes sur l’ensemble des quatre lignes. Celles-ci vont de Nyon à Chens et de Lausanne à Thonon ou Evian.

Genève, une forte demande que les transports publics s’efforcent de satisfaire

 

Carte du réseau de transports en commun du canton de Genève (cliquez pour voir le site)

 

 

A Genève les transports sont plus classiques et même s’ils ne font pas toujours l’unanimité, ils sont caractérisés par une volonté permanente d’adaptation. On peut ainsi leur attribuer le mérite de couvrir l’ensemble du canton.

Le réseau urbain qui offre de multiples destinations avec des fréquences très élevées est accompagné d’un réseau secondaire périphérique qui possède des points de connexion avec le réseau urbain et dessert les zones plus lointaines. Ce réseau sera bientôt complété par le CEVA.

Dans des zones périphériques, des transports adaptés sur mesure sont mis à disposition.
Sous réserve d’un supplément de 3.- et après réservation le Proxibus permet le déplacement d’une adresse ou d’un point de liaison à une autre adresse ou un autre point de liaison de la même zone. Ce service est proposé dans des communes de l’ouest telles qu’Avully, Russin ou Satigny.

Avec un billet « Tout Genève » ou l’abonnement « Tout Genève », le Télébus complète l’horaire officiel des lignes S, W, X.
Il suffit de convenir d’un horaire avec le personnel Télébus et des arrêts nécessaires pour qu’un bus supplémentaire puisse être aménagé occasionnellement ou régulièrement. Une seule personne suffit pour accéder à ce privilège.

Dans un contexte plus exotique, les mouettes genevoises allient détente et transit en assurant la traversée de la rade toutes les 10 minutes.

Des communautés tarifaires offrant des facilités pratiques et financières

Les communautés tarifaires permettent de circuler dans un périmètre avec tous les trains, trams, bus disponibles avec un seul et même billet.

Mobilis, une zone tarifaire pour le canton de Vaud

Dans le canton de Vaud, Mobilis permet de se déplacer sur l’ensemble du territoire en combinant les différents types de transports mis à disposition. Cette zone regroupe pas moins de 11 entreprises partenaires dont les CFF et le GoldenPass.

Tarifs mobilis : http://www.mobilis-vaud.ch/index.php/tarifs

Les détenteurs d’un abonnement annuel Mobilis ont accès à certaines déductions dont celles de « Mobility car sharing ». Ce système permet d’emprunter un véhicule à un point de location en libre-service et de le déposer dans un autre emplacement.

Unireso, une zone tarifaire pour Genève et ses environs

Parmi les partenaires de la communauté tarifaire Unireso on compte les CFF, les SMGN (les mouettes genevoises) ou encore les TAC (transports annemassiens collectifs).

Tarifs unireso : http://www.unireso.com/pages/billetterie-unireso.htm

Dans les réductions que procure l’abonnement annuel Unireso on citera la possibilité de faire ses courses sans devoir les porter. Le partenariat d’unireso avec « Caddie service » permet la livraison gratuite des courses à domicile (jusqu’à deux sacs).

On rappelle finalement la future nouveauté qu’est l’achat de billets par sms prévue pour la fin de l’année. Elle permettra notamment de ne plus se froisser devant les machines qui ne rendent pas la monnaie et de ne plus voir défiler plusieurs trams avant de trouver les derniers centimes.

Quelques offres pour mieux voyager en Suisse

L’offre P+R

Elle est instaurée dans beaucoup de communes pour les porteurs d’un abonnement de transports publics. Selon le lieu les cartes P+R varient entre 300.- et 1’500.- par an et permettent de se stationner dans le parking d’une gare.

SwissPass et SwissFlexiPass

Ces pass donnent accès à des réductions pour une circulation illimitée sur l’ensemble du réseau ferroviaire, routier et navigable du SwissTravel System pour les personnes non domiciliées en Suisse ni dans la Principauté de Liechtenstein : http://www.swiss-pass.ch/fr/swiss-pass

La carte Junior

Pour 30.- par an elle permet aux enfants entre 6 et 16 ans de voyager gratuitement s’ils sont accompagnés de l’un de leurs parents (respectivement avec l’un de leurs grands-parents pour la carte Petits-enfants).

Les billets dégriffés

Pour voyager dans toute la Suisse à des prix moindres la CFF propose des billets à prix dégriffés.

Offres communales

Enfin, certaines communes proposent des promotions temporaires ou permanentes comme par exemple un nombre limité de cartes journalières permettant de circuler dans toute la suisse à un prix modéré. (35.- dans le canton de Genève).

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *