Visites du CERN et autres journées portes ouvertes à ne surtout pas manquer ce mois-ci

Visites du CERN et autres journées portes ouvertes à ne surtout pas manquer ce mois-ci

- dans Loisirs
0
le grand collisionneur de hadrons (LHC) du CERN (crédit photo : CERN)
le grand collisionneur de hadrons (LHC) du CERN (crédit photo : CERN)

Après le succès rencontré par la journée « portes ouvertes » du CICR le 1er septembre, c’est maintenant au tour du CERN et d’autres sites de faire découvrir au public ce qui n’est pas toujours visible.

Si certaines journées de découvertes ont lieu chaque année, d’autres n’ouvrent leurs portes que plus rarement à l’exemple des sous-sols du CERN. Le dernier accès remonte ainsi à 2008 et le prochain rendez-vous ne devrait pas être à l’ordre du jour avant beaucoup d’années.

Ce sont en tout cas des occasions uniques pour s’instruire et pour plonger de manière festive dans un autre monde, voir même dans un autre temps…

CERN, quand l’un des plus grands laboratoires scientifiques au monde ouvre ses portes

Jusqu’à 100’000 visiteurs sont attendus ces 28 et 29 septembre dans les différents sites de la frontière franco-suisse du CERN.

L’organisation européenne pour la recherche nucléaire qui tente d’apporter des réponses aux questions les plus fondamentales de l’humanité ouvre ses portes, et même ses sous-sols, l’espace d’un weekend. Des visites souterraines et en surface seront organisés de 9h à 20h.

Plus que 5 jours pour réserver sa place dans les souterrains du CERN

Pour ce qu’il en est de la partie souterraine il sera possible de voir les plus grandes avancées scientifiques en physique des particules.

Le LHC, accélérateur de particules, anneau de 27 kilomètres, contient des faisceaux de particules qui circulent à une vitesse proche de celle de la lumière avant de rentrer en collision l’un avec l’autre.

L’ATLAS, détecteur situé à 100 mètres sous terre est chargé de sonder les particules fondamentales car c’est ici que les particules du LHC entrent en collision. Le détecteur CMS, installé sur l’anneau LHC, repose sur un aimant solénoïde géant, il incurve les trajectoires des particules produites lors des collisions dans le LHC.

Installation ATLAS situées 100 mètres sous terre au CERN (crédit photo CERN)

100% des billets sont mis en ligne progressivement tous les jours ouvrables depuis le 15 août et jusqu’à jeudi 12 septembre. L’événement fait l’intérêt du monde entier car la zone souterraine n’est pas accessible quand le collisionneur est en marche, ce qui est quasiment le cas en permanence (à l’exception de maintenant). C’est pourquoi l’accès aux billets pour les visites souterraines n’est pas garanti. Les tickets partent en effet après quelques minutes, voir quelques secondes après leur mise en ligne.

L’expérience personnelle nous a montré qu’il faut être au clavier un peu avant l’ouverture et qu’une tentative n’est pas toujours concluante. Si en août la plupart du temps l’heure de mise en ligne n’était pas indiquée, elle semble l’être maintenant durant la veille !

Quant à la marche à suivre, il faut se rendre sur ce site web, puis s’identifier avec un compte CERN standard ou un compte OpenDays qu’on peut créer rapidement ou en utilisant un compte Facebook, Windows Live, Google, Yahoo ou Orange.

Avec chaque compte on peut obtenir jusqu’à 4 billets dont un par personne (pour plus de billets, créer plusieurs comptes) qui serviront pour un créneau horaire d’un des deux jours. Les noms, prénoms et dates de naissances des personnes devront être enregistrés mais elles seront modifiables sur internet.

Des visites en surface gratuites et sans réservation

Pour ceux qui n’ont pas de billets, de nombreuses visites gratuites, expositions et dialogues avec des professionnels et autres activités sans réservation seront accessibles en surface gratuitement.

Les parties souterraines seront également représentées à l’extérieur à l’exemple de l’ATLAS où des expositions, explications et dialogues avec des scientifiques aideront à mieux comprendre le fonctionnement. Le centre de calcul, le centre de contrôle et beaucoup d’autres endroits du CERN seront accessibles.

Au vu du nombre de personnes attendues, il n’y a pas de parking de prévu, un système de navettes reliera cependant des parkings extérieurs et les sites du CERN. Il est conseillé d’emprunter les transports publics, les visiteurs pourront même bénéficier de billets libre circulation sur le périmètre unireso Tout Genève, valables pour un aller-retour.

Enfin, il est utile de rappeler que pour des questions de sécurité, les installations souterraines ne sont pas ouvertes au moins de 12 ans et que les moins de 18 doivent toujours être accompagnés par un adulte. L’ATLAS ne pourra pas non plus être visité par les femmes enceintes.
Ce jour-là il faudra également bannir les talons hauts, les chaussures ouvertes ou sandales ainsi que les sacs volumineux et ne pas oublier une carte d’identité valable.

Pour tous les détails: http://opendays2013.web.cern.ch/fr

Les journées européennes du patrimoine

Les journées européennes du patrimoine offrent à tout un chacun un accès à des lieux normalement fermés au public ainsi que d’autres facilités de découvertes du patrimoine culturel national comme la gratuité ou des réductions dans les musées.

7 et 8 septembre en Suisse : un weekend de « feu et lumière »

La 20ème édition suisse des journées européennes du patrimoine aura lieu le le 7 et 8 septembre.

Il sera possible dès demain de découvrir, gratuitement en Suisse, plus de 60 sites naturels et culturels dont 20 à Genève.

La thématique choisie est « feu et lumière », deux éléments fondamentaux de notre histoire. Il s’agit de souligner le rôle du feu dans le développement de l’humanité comme les nouveaux systèmes de chauffage ou d’éclairage. Il nous sera rappelé que le feu est aussi au cœur des innovations telles que la céramique, le verre et le travail des métaux.

A Genève, diverses installations d’éclairage décoreront le centre-ville pendant que le musée Ariana proposera des expositions en rapport avec le feu. Tout près, à Nyon, il sera possible de visiter un temple. A Lausanne, le « théâtre capitole » propose une visite libre et une projection d’un court métrage sur l’histoire de la salle.

Programmation disponible ici.

14 et 15 septembre en France : 100 ans de protection des monuments historiques

La France célèbrera la 30ème édition des journée européennes du patrimoine le weekend du 14 et 15 septembre. Le thème sera ici « 1913-2013 : 100 ans de protection » qui fait allusion à la loi du 31 décembre 1913, texte fondateur de la protection des monuments historiques en France.

Si à Paris on peut découvrir des lieux d’exception comme le palais de l’Elysée et le Sénat, il ne faudra pas aller aussi loin pour profiter de l’évènement. A Chamonix, par exemple, l’espace Alpinisme propose un parcours ludique et interactif pour découvrir l’univers de l’alpinisme.

A Annecy il sera possible de visiter une ancienne maison forestière en présence de l’architecte ayant supervisé la rénovation.

http://www.journeesdupatrimoine.culture.fr/

Un weekend au cœur du CEVA

Les 14 et 15 septembre 2013, de 10h à 17h, les chantiers de Carouge–Bachet, de Val d’Arve, de Champel–Hôpital et de Genève–Eaux-Vives seront ouverts au public.

On pourra y constater l’avancement des travaux et comprendre le fonctionnement des machines nécessaires à la réalisation. Certains professionnels en charge de la construction du projet seront également présents.

S’agissant de chantiers, les habits et chaussures sont à choisir avec précaution.

http://www.bg-21.com/fr/content/ceva-journees-portes-ouvertes-les-14-15-septembre-2013

Autres journées portes ouvertes

14 septembre : Le Swisstopo et son histoire

Pour son 175ème anniversaire, l’Office fédéral de topographie ouvre ses portes le samedi 14 septembre de 9h à 16h. La journée nommée «Hier – Aujourd’hui – Demain» a pour but de partager l’histoire de cet Office, son fonctionnement ainsi que le travail qui y est fait.

http://www.swisstopo.admin.ch/internet/swisstopo/fr/home/175/events175/TAROT.html

21 septembre : journée portes ouvertes de la station d’épuration de Bois-De-Bay

Pour comprendre comment les eaux usées du canton sont nettoyées de la pollution et des déchets, c’est aux portes ouvertes de la station d’épuration de Bois-De-Bay à Satigny qu’il faudra se rendre.

Des projections, animations ainsi que des stands d’informations seront organisés entre 10 et 18h dans ce lieu, résultat d’une collaboration franco-suisse.

http://www.sig-ge.ch/echo-citoyen/decouvrir-le-patrimoine-sig/connaitre-et-visiter-les-sites-sig/la-step-de-bois-de-bay

21 septembre : Portes ouvertes du swisstrain Payerne

Pas très loin de Genève des voyages dans un train historique (de Payerne – Yverdon ou Payerne – Morat) seront proposés à des prix symboliques. Il y aura également des expositions didactiques et des visites guidées des locomotives.

http://www.swisstrain.ch/pdf/20130921_flyer.pdf

Au vu de la programmation, il ne reste plus qu’à faire sa sélection pour ce mois de septembre dont le moins qu’on puisse dire c’est qu’il s’annonce riche en découvertes !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *