Suisse-France : forfaits mobiles pour les frontaliers

Suisse-France : forfaits mobiles pour les frontaliers

- dans Bons plans
2852
7
Des offres mobiles spéciales frontaliers apparaissent

Pour un travailleur frontalier, il est parfois dur de s’y retrouver dans le panel d’offre des abonnements suisses et français.

Pour éviter de payer le roaming, il existe des abonnements pour les travailleurs frontaliers qui permettent de contracter qu’un abonnement pour deux numéros ou même de l’éliminer et de garder qu’un seul numéro.

Voyons quelles sont les situations en Suisse, en France et les possibilités d’abonnements offerts aux travailleurs frontaliers.

Mise à jour 2013 : et si vous envisagiez un mobile double-SIM ?

Les principaux opérateurs

Swisscom, Orange et Sunrise restent les incontournables opérateurs en Suisse et en France.

Le coût mensuel d’un abonnement pour chacun de ces principaux opérateurs est similaire et tourne autour de 25 frs et 45 frs (20 à 40 euros), selon les options choisies par le particulier.

D’autres opérateurs, apparus en 2005, distribuent également des offres des 3 opérateurs historiques (en leur achetant des minutes). Leurs tarifs peuvent être plus avantageux et ils se concentrent sur des offres prépayées sans abonnement, mais leur part de marché reste faible.

Parmi ces distributeurs, on trouve notamment : Aldi, Coop, Migros, Yallo, Tele2, Mobilezone.

Parmi les offres proposées, vous trouverez entre-autres :

  • des abonnements traditionnels (le coût varie de à plus 20 de 300 frs mensuels).
  • des offres spécialement étudiées pour les travailleurs frontaliers
  • des offres illimitées
  • des offres prépayées (prepayed).

Abonnements en Suisse

En général, les coûts de télécommunication restent très élevés en Suisse, en particulier pour les appels locaux.

Selon certains sondages, 34% des utilisateurs de téléphonie mobile en Suisse paient au moins 75 frs par mois, ce qui reste bien supérieur à la moyenne européenne des dépenses en téléphonie.

Le marché suisse de la téléphonie mobile subit, comme en France, une situation d’oligopole  avec plus de 60% du marché qui est détenu par un seul opérateur ; Swisscom. En juin dernier, Swisscom lance un abonnement « illimité ».

Ce nouvel abonnement Infinity comprend tous les réseaux téléphoniques suisses, les SMS illimités, de même que le surf sur internet à volonté et il varie de 59 à 169 francs par mois, selon les options choisies et la vitesse de navigation choisie.

En réponse à Swisscom, Sunrise annonce le 1e juillet, une baisse de ses tarifs forfaitaires jusqu’à 35 frs par mois. Ses tarifs « flatrate » (forfait mensuel fixe pour toutes les communications et le trafic de données) seront ainsi baissés et tous ses clients bénéficieront de l’internet haut débit sur le mobile.

Quant à Orange,  iloffre divers abonnements mobiles, dont Orange Me, grâce auquel le particulier peut lui-même créer son abonnement personnel selon ses besoins. En Suisse, Orange poursuit sa croissance à tel point que de nouveaux postes d’emploi ont été créés à Berne.

Abonnements en France

En janvier dernier, Free devient le quatrième opérateur en France, après Orange, SFR et Bouygues Telecom.

Il a dévoilé, mardi 10 janvier, son offre de téléphonie mobile qui promet de diviser par deux la facture des français, mais les problèmes de connectivité  répétitifs ont contraint certains particuliers à retourner vers un des trois opérateurs historiques.

Contrairement en Suisse, Orange possède en France une filiale low-cost, nommée Sosh.

Leur concept est de proposer des forfaits sans engagement qui coûte en moyenne 25€ par mois et qui comprend les appels et SMS illimités et 2Go de Data.

Le danger du roaming : surtout en vacances

Qu’est-ce que le roaming ?

Pour faire simple, c’est l’utilisation payante d’onde d’un opérateur étranger : par exemple, si vous avez un abonnement français et que vous recevez un appel en Suisse, votre opérateur vous facture des frais de roaming.

Ce problème touche donc beaucoup de frontaliers, dans la mesure où son appel passe par un réseau étranger c’est du roaming !

Le coût du roaming

En Suisse, sans abonnement spécial, Swisscom facture 8 cts la minute de roaming et 40 cts le SMS.
Orange exige 1.70 franc à la minute et 45 cts par SMS.
Les clients Sunrise paient 1.70 franc la minute d’appel vers la Suisse et 50 cts le SMS, ben plus que les tarifs européens !

Ces tarifs élevés de roaming sont imposés par les partenaires européens de la Suisse : «Comme nous ne faisons pas partie de l’UE, les opérateurs européens étrangers en profitent pour pratiquer des prix élevés», note Roger Schaller, porte-parole de Sunrise.

Abonnements transfrontaliers

Avant 2011, les frontaliers étaient condamnés à payer deux abonnements (un français et un suisse) et à payer le roaming.

Depuis 2011, cette offre existe chez Transatel et le Crédit Mutuel CIC, mais de différentes manières :

Transatel

L’offre de Transatel permet d’avoir deux numéros existants pour une seule carte SIM.

Plusieurs offres sont proposées :

Un forfait complet, appelé EasyPass où les appels et SMS nationaux et internationaux sont compris (formule à choisir) :

Offre easypass de Transatel

 

Une offre sous forme d’abonnement modulable, EasyBorder, où le client paye uniquement ce qu’il consomme :

Offre Easyborder de Transatel

 

Une offre data (internet mobile) est également disponible, avec un système de facturation au débit ou illimité.

Crédit mutuel CIC

L’offre récente du Crédit Mutuel permet de n’avoir qu’un abonnement et un seul numéro. Il prévoit un forfait « roaming » d’une heure, ce qui signifie que vous pourrez recevoir 1 heure d’appels en Suisse sans qu’il y ait facturation supplémentaire.

Selon les options choisies, le coût mensuel serait alors entre 45 et 80 euros environs.

Tous les forfaits comprennent :

  • 50 SMS utilisables en France et en Suisse
  • 1 heure de « roaming » offerte (réception d’appels en Suisse non facturée)
  • un service dépannage de votre téléphone en 48h, en France uniquement
  • une assurance de votre téléphone en cas de vol, jusqu’à un montant maximum de 200 euros
Offres forfaits frontaliers CIC Crédit Mutuel

Consultez le détail de l’offre mobile pour frontaliers sur le site du Crédit Mutuel Savoie Mont Blanc

7 Comments

  1. les offres de forfaits ne cessent d’émerger et devient plus difficile que jamais vu la multitude des choix! mais reste à savoir est ce que ces forfaits valent vraiment le coup?

  2. Bonjour,
    J’habite en France et vais travailler sur Suisse, à Lausanne. Je suis à la recherche d’un forfait permettant de passer des appels (illimités ou non) de portable à portable sur Lausanne.
    Connaissez vous des opérateurs français dont le réseau français couvre également les bords du lac ?…
    Merci à vous !

    1. Se fier à un opérateur Français (sous couverture FR pas internationale s’entend) c’est un peu risqué… vous pouvez capter dans une zone, puis plus rien 10m plus loin, sans compter le coût des appels vers les mobiles suisses !

      Je pense que vous devriez regarder pour plus de sécurité vers un opérateur « frontalier » comme ceux cités, ou vers un opérateur Suisse proposant une couverture des pays voisins. Je ne me souviens plus du nom, mais dans le 20 minutes d’aujourd’hui, il y avait une pub pleine page pour un de ces forfaits justement ! Ils sont de plus en plus nombreux à le proposer.

  3. Bonsoir,

    En tant que frontalière, je vous conseille de regarder du coté d’Orange. Je viens de prendre un abonnement Orange Me mixte (Suisse et Europe) et même si c’est un peu chère (autour de 95f/mois), ça reste le plus pratique et fiable.
    Avant, je me fesais avoir une fois par mois en roaming, ce qui augmentait artificiellement le cout mensuel de mon abonnement au de la de 100f/mois. Maintenant, j’ai 30min/30SMS et 100Mo inclus en France (voir Europe pour les vacances). C’est plus que suffisant pour un mois sans faire d’excès (Wifi et téléphone fixe a la maison). Au final, je ne fais pas beaucoup d’économie mais je n’ai plus trop a me pre-occuper d’ou j’appelle ou consulte mes emails. Je n’ai plus le stress, ni la culpabilité à la réception de la facture. C’est quand meme plus relax.

  4. Pour ceux que ça intéresse d’ailleurs: https://shop.orange.ch/fr/plans/orange-me/
    (International, surf 3, service, sans nouveau téléphone). Je n’ai pas trouvé mieux.

  5. Bonjour,
    Je voudrai acheter mon mobile en suisse en ayant un opérateur français, c est possible techniquement.
    Amicalement

    1. Oui, s’il n’est pas « SIM-locké » vous pourrez l’utiliser sans problème.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *