Bâle : une ville trinationale ouverte et dynamique

Bâle : une ville trinationale ouverte et dynamique

La ville de Bâle mérite qu'on s'y intéresse !

Les français connaissent généralement de la Suisse les villes francophones situées le long de la frontière : Genève, Lausanne, Neuchâtel…

La ville de Bâle (Basel en allemand) apparaît comme la grande oubliée alors qu’elle est pourtant idéalement située au carrefour de la Suisse, de l’Allemagne et de la France.

Cette cité dynamique qui profite de son emplacement privilégié est située à une trentaine de kilomètres de Mulhouse et s’étend sur les 3 pays.

Connue pour son industrie chimique, pharmaceutique et sa place dans le domaine des biotechnologies, c’est aussi la ville de nombreuses banques et compagnies d’assurances.

Intéressante à plus d’un titre pour le frontalier, voici un petit panorama de la ville de Bâle.

Situation et accès

Bâle (point B) est situé à la frontière entre la Suisse, l’Allemagne et la France. A quelques kilomètres de Mulhouse (en A) et Fribourg en Brisgau (en C).

Elle est desservie par l’autoroute A35 (E25) coté français et E35 coté allemand.

[iframe http://maps.google.fr/maps?f=d&source=s_d&saddr=Mulhouse+%4047.753636,7.338181&daddr=A2%2FA3+to:B31a&hl=fr&geocode=FaSp2AIdxfhvAA%3BFQq-1QIduiF0AA%3BFaBO3AIdmo53AA&sll=47.774406,7.66983&sspn=0.95891,1.674042&vpsrc=6&mra=mivtw&ie=UTF8&t=m&ll=47.807621,7.613525&spn=0.682527,1.39801&z=9&output=embed 510 350]

Afficher l’accès autoroutier à Bâle sur une carte plus grande

D’un point de vue urbain, son aire regroupe les villes françaises de Saint-Louis et Huningue (Alsace) et les villes allemandes de  Weil-am-Rhein et Lörrach (Bade-Wurtemberg).

Cette zone qu’on appelle l’eurodistrict de Bâle (ou district des 3 frontières) compte 830 000 habitants.

La population au cœur même de la ville en compte près de 170 000.

L’Eurodistrict trinational de Bâle couvre une partie du territoire suisse (en bleu), français (en vert) et allemand (en jaune).

[iframe http://maps.google.fr/maps/ms?msid=211174208788296228865.0004ae8e06159e9a41fc0&msa=0&ie=UTF8&t=m&vpsrc=6&ll=47.635784,7.866211&spn=0.647767,1.400757&z=9&output=embed 510 350]

Afficher Eurodistrict trinational de Bâle sur une carte plus grande

Vivre sur Bâle

La ville de Bâle compte des habitants de 150 nationalités différentes et les étrangers représentent un tiers de sa population.

La ville n’est pas située en Romandie, la langue parlée est le suisse allemand.
Il est évident que les personnes souhaitant s’installer dans cette zone sont fortement encouragées à parler allemand.

Pour les postes très qualifiés et les emplois au sein de grandes compagnies comme Novartis, la langue parlée est l’anglais.
L’allemand reste un vrai plus sur votre CV et peu se révéler un facteur clé d’intégration suivant la zone où vous décidez de vous installer.

L’agglomération Bâloise couvre un large territoire, les français venant travailler sur Bâle s’installent souvent autour de Saint-Louis, une cité reliée au centre-ville Bâlois par la ligne ferroviaire Strasbourg – Bâle, et bientôt par la ligne de tram (prévu pour 2016).

L’aéroport international (Basel – Mulhouse) est situé sur la frontière franco-suisse juste à coté de la ville de Saint-Louis.
Cet aéroport binational (suisse et français) est une plateforme importante pour la compagnie Easyjet et accueille plus de 4 millions de passagers annuellement.

L’économie Bâloise, l’emploi sur Bâle

Voici une présentation rapide des secteurs d’activité pour lesquelles la région de Bâle se situe en pointe et recrute des profils internationaux.

L’économie Bâloise favorise les recrutements, notamment pour les postes qualifiés et il est assez facile d’obtenir un permis de travail pour venir occuper un poste dans cette ville suisse.

Le siège de l'entreprise Novartis à Bâle

L’industrie pharmaceutique et les biotechnologies

Novartis et Roche sont implantées à Bâle. Ces deux entreprises font partie du top 5 des plus grandes entreprises pharmaceutiques mondiales.
D’autres groupes de taille internationale les rejoignent.

Si la plupart de ces entreprises ont des centres de production situés à l’étranger, les centres de recherches sont implantés dans la région.

Autour de ces deux géants, un vivier de petites et moyennes entreprises, start-ups, se développent et investissent.

L’innovation est une caractéristique majeure de l’environnement.
Le campus Novartis est un modèle du genre, il héberge des jeunes pousses, forme des doctorants et des ingénieurs qui seront recrutés sur place.

Biopharmacie, biotechnologie, bioinformatique, sciences de la vie… Autant d’atout qui font de Bâle un pôle d’excellence recrutant des profils hautement spécialisés et qualifiés.

L’industrie chimique et l’agroalimentaire

La chimie est aussi un secteur très développé sur Bâle qui abrite des centres de recherches de Syngenta, BASF, Lonza, Ciba SC, Clariant et Huntsman.

Le secteur des nanotechnologies et des technologies médicales de pointes est également présent, avec des groupes comme Straumann et Synthes.

Les services financiers

La place financière de Bâle a sa place sur l’échiquier suisse. UBS y a d’ailleurs implanté un de ses sièges.

Mais c’est aussi l’emplacement choisi par des grands groupes d’assurance, de capital-risque et par des banques privées (banque Sarasin…).

Sciences et technologies de l’information

Le secteur informatique est un secteur qui comme partout en suite recrute beaucoup.

Des profils experts sont activement recherchés par des entreprises de pointe comme dans le domaine de la bioinformatique.

Logistique, transports & commerces

De par sa place et sa situation, la zone Bâloise est une plateforme logistique importante entre les 3 pays qu’elle couvre.

Transport fluvial avec le Rhin qui serpente dans la ville, fret aérien sur l’aéroport binational Basel-Mulhouse… Les axes routiers et ferroviaires se croisent à Bâle et font de cette place une plateforme très importante en terme de transport.

Bâle ville

La ville de Bâle est connu pour ses très nombreux musées historiques et artistiques, pour son carnaval, sa manifestation d’art contemporain (Art Basel) et son salon mondial de l’horlogerie et de la bijouterie (Baselworld).

Panorama de la ville de Bâle (source wikipedia)

Le centre historique de Bâle est un quartier médiéval dont les appartements rénovés gardent le charme de l’ancien.
Le coeur de la ville se découpe avec le Rhin entre le Petit Bâle et le Grand Bâle.
La périphérie accueille des quartiers résidentiels récents et agréables.

Comme les autres villes suisses, Bâle est connue pour sa propreté et sa tranquillité, c’est une ville agréable à vivre.

Au niveau éducatif, Bâle accueille plusieurs écoles internationales (Ecole française, école italo-suisse, International School Basel…) et sa faculté, la plus ancienne de Suisse, accueille 11 000 étudiants, sans oublier le “campus du savoir” ou campus Novartis.

Informations

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *