Le franc suisse se relâche face à l’euro

Le franc suisse se relâche face à l’euro

Le mois d’août 2011 a failli connaître la parité 1 euro = 1 franc

Le franc suisse a amorcé une baisse face à l’euro et au dollars. Il est redescendu à son niveau le plus bas depuis Juillet.

Après une série de mesures de la BNS, des mauvaises perspectives et des annonces d’UBS ont fortement pesé sur la monnaie suisse.

Voyons quelles sont ces informations qui ont impacté le taux de change et quels peuvent en être les effets dans les prochaines semaines.

Les rumeurs d’arrimage du franc à l’euro

Début août, la BNS évoquait la possibilité d’arrimer le franc à l’euro, sans plus d’information. Les avis étaient très tranchés et beaucoup se posaient la question de la valeur de cet arrimage s’il devait avoir lieu.

Les analystes de Pictet (banque privée Genevoise spécialisée dans la gestion de fortune) indiquent que les rumeurs d’arrimage semblent se situer autour des 1,15 franc pour 1 euro, point sensible pour la banque nationale suisse.

Taxation des dépôts en franc suisse

UBS a annoncé vendredi 26 août, envisager de facturer les dépôts bancaires en franc suisse.

Les dépôts sont principalement détenus par des banques étrangères indique UBS. Si l’afflux de liquidités continuait à se poursuivre, la banque pourrait alors mettre en place des frais temporaires pour les clients bancaires.

Dans la foulée de cette annonce des fortes ventes de la monnaie suisse ont été enregistrées poussant le taux de change à 1,17 franc pour 1 euro.

Le cours du change EUR/CHF sur le mois d’août 2011

Les mesures de la BNS ont été efficaces

Les mesures prises par la BNS au tout début de ce mois d’août ont été jugées efficaces par les économistes.

La banque nationale a en effet inondé le marché de franc suisse pour contrer le franc fort. Cela a permis rapidement à la monnaie de retrouver un cours plus “cohérent” face à l’euro alors que les annonces de plans d’austérité et de déficit s’amoncelaient dans le même temps en Europe.

L’annonce de mauvaises perspectives conjoncturelles

Conséquence du franc fort sur des secteurs économiques dépendant des exportations, l’institut économique KOF a revu à la baisse les perspectives économiques de la Suisse.

Un dernier point qui pourrait impacter le cours du franc dans les semaines à venir.

Quelle peut être l’évolution du change EUR / CHF ?

Il est difficile de prévoir l’évolution du taux de change entre ces monnaies. On constate une fragilité structurelle de l’euro qui n’est pas près de s’inverser. Le franc suisse quant à lui reste définitivement une monnaie forte, et stable.

Suite à des réponses appropriées, on peut s’attendre à une accalmie après ces semaines très chaotiques. L’exagération baissière du cours semble terminée. Mais les analystes indiquent que la tendance du taux de change reste globalement orientée à la baisse.

Et vous qu’en pensez-vous ?

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *