Où en est-on des négociations entre la Suisse et l’Union européenne ?

David contre Goliath

David contre Goliath

Après la débâcle du 9 février, les relations entre la Suisse et l’Union européenne (UE) s’annonçaient pour le moins laborieuses.

Le nouvel article de la Constitution suisse dicte un contrôle de l’immigration par des contingents, y compris les frontaliers.

Il prévoit des plafonds en fonction des besoins économiques du pays. Et exige une nouvelle négociation des traités internationaux qui lui sont contraires, dans un délai de 3 ans.

Lire la suite de Où en est-on des négociations entre la Suisse et l’Union européenne ?

Perte du secret bancaire, impression de déjà vu ?

image titre

La fin du secret bancaire signe-t-elle la mort du secteur bancaire suisse ?

Serait-ce la véritable fin du secret bancaire ?

Selon un communiqué officiel de la confédération,  dès 2018, cette dernière serait prête, à échanger des informations sur les titulaires de compte des états avec lesquels elle aurait un accord.

Bien que mis à mal ces dernières années, le secret bancaire existe toujours (à quelques exceptions près).

Cependant, il semble que cette fois-ci le Conseil Fédéral se soit engagé dans un processus sans retour.

Quelles sont les étapes qui ont mené à une telle évolution ? Quel serait l’impact de la fin du secret bancaire pour la Suisse et plus particulièrement pour Genève ? Les causes et les conséquences de la perte du secret bancaire vont être abordées ici.

Lire la suite de Perte du secret bancaire, impression de déjà vu ?

Stopexclusion: « La migration n’est pas un crime! »

stopexclusion

Genève prévoit la construction de 250 places de détention administrative.

La manifestation aurait presque pu passer inaperçu : une soixantaine de personnes seulement. La pétition qui a été déposée ce jour-là aussi : 3’500 signatures.

Et pourtant, jeudi 9 octobre dernier, des personnes se rassemblent en Vieille-Ville, en face de l’Hotel-de-Ville, pour dénoncer l’exclusion et la xénophobie et pour déposer une pétition lancée par la Coordination genevoise Stopexclusion.

Cette pétition porte même un nom: elle s’appelle « Ma Genève ». Tout un symbole !

Lire la suite de Stopexclusion: « La migration n’est pas un crime! »

Les Suisses mettent les forfaits fiscaux sur la sellette

La fin du forfait fiscal a entraîné le départ de 48% des riches résidents du canton de Zurich.

Le Conseil fédéral est parti en campagne lundi 6 octobre dernier contre l’initiative populaire fédérale « Halte aux privilèges fiscaux des millionnaires (abolition des forfaits fiscaux) » déposée par la Gauche en octobre 2012.
Cette dernière vise à supprimer l’imposition d’après la dépense, aussi appelée forfait fiscal.

L’enjeu est de taille, dans la mesure où le forfait fiscal pose la question délicate de l’équilibre entre l’attrait économique du pays et l’équité fiscale.

D’un côté les partisans du « oui », pour qui les forfaits fiscaux sont illicites puisqu’ils constituent un privilège fiscal indu pour les contribuables fortunés au détriment des contribuables de condition plus modeste.

De l’autre les partisans du « non », pour qui cet instrument constitue un outil politique important pour l’économie suisse puisqu’il permet à certains cantons de rester compétitifs sur la scène internationale en attirant des contribuables plus aisés qui augmentent les recettes fiscales des cantons et du pays, créent des emplois et dépensent de l’argent en Suisse.

Le peuple tranchera le 30 novembre prochain.

Lire la suite de Les Suisses mettent les forfaits fiscaux sur la sellette

Les Suisses disent non à la caisse maladie unique

Pour la deuxième fois en 7 ans, les suisses se sont prononcés contre la caisse maladie unique.

Pour la deuxième fois en 7 ans, les Suisses se sont prononcés contre la caisse maladie unique.

Le peuple et les cantons suisses se sont prononcés contre l’institution d’une caisse maladie unique.

A la gauche qui promettait des économies et une meilleure gestion des risques ; la droite ripostait une étatisation du système de santé, la fin de la concurrence entre les caisses et de la liberté des assurés.

Le débat est classique et les craintes des suisses les mêmes. La peur de perdre les avantages d’un système de santé performant et de reproduire le système fragile de leurs voisins européens.

Lire la suite de Les Suisses disent non à la caisse maladie unique

Taux de change EUR/CHF : pourquoi un taux plancher ?

BNS

Bâtiment principal de la BNS à Berne. (Keystone)

Le 6 septembre 2011 la BNS (Banque Nationale Suisse) décide d’introduire un taux de change plancher, c’est-à-dire un taux de change minimum entre le franc suisse et l’euro.

Depuis cette date, 1€ ne peut plus valoir moins de 1.20CHF.

La BNS a réagi ainsi suite à une longue période d’appréciation du franc suisse face à l’euro : ce dernier converti en francs suisses représentait un montant de plus en plus faible.

Dans cet article nous allons essayer d’expliquer de manière simple quelles sont les raisons qui ont poussé la BNS à prendre cette décision et en mesurer l’impact.

Lire la suite de Taux de change EUR/CHF : pourquoi un taux plancher ?

Le conseil fédéral envisage d’interdire le déblocage de 2ème pilier sous forme de capital

Le Conseil Fédéral envisage de supprimer la possibilité de recourir à son 2eme pilier notamment pour l'acquisition immobilière

Le Conseil Fédéral envisage de supprimer la possibilité de recourir à son 2ème pilier notamment pour l’acquisition immobilière

A la fin du mois de juin 2014, parmi différentes annonces du conseil fédéral passées inaperçues, il y avait la proposition d’ « interdire le retrait de l’avoir de prévoyance sous forme de capital ».

Autrement dit, rien de moins que supprimer 3 des 4 possibilités de libération du capital : pas d’encouragement à la propriété, plus de capital à la retraite et fin du « coup de pouce » pour le lancement d’une activité indépendante.

Nous allons voir quels seraient les impacts d’une telle mesure, quels sont les arguments qui la soutiennent et qui s’y opposent.

 

Lire la suite de Le conseil fédéral envisage d’interdire le déblocage de 2ème pilier sous forme de capital

Taux des prêts en devise – Été 2014

Les taux déjà très bas marquent une nouvelle baisse atteignant un point bas historique.

Après un début d’année qui affichait des conditions de financement exceptionnelles, les emprunteurs en devise vont connaître un été encore plus favorable.

Les taux d’intérêts sont historiquement bas, résultat d’une bonne conjoncture avec un indice LIBOR au plus bas (0,010 % !) et des approches commerciales agressives des banques.

Des conditions qui se retrouvent également sur l’euro avec des taux jamais vus jusque-là !

On note toutefois des disparités très importantes entre les établissements et seuls les dossiers les mieux préparés pourront prétendre aux meilleurs conditions de crédit.

Lire la suite de Taux des prêts en devise – Été 2014

Le système des allocations familiales en France et en Suisse : comparatif et complémentarité

Un point utile sur le système des allocations familiales en Suisse et France

Un point utile sur le système des allocations familiales en Suisse et France

Comme pour l’assurance maladie, le fonctionnement des allocations familiales pour le frontalier n’est pas simple.

Les montants et les aides sont différents, comment s’assurer qu’on perçoit bien les allocations auxquelles on peut prétendre ? Et vers qui se tourner ?

Ce dossier présente en 3 grands points les concepts (Suisse puis France) et détaille les démarches pour l’obtention d’allocations familiales ou de compléments d’allocation dans le cas d’une famille avec au moins un travailleur frontalier.

Lire la suite de Le système des allocations familiales en France et en Suisse : comparatif et complémentarité

Initiative contre l’immigration de masse : le conseil fédéral choisit l’application à la lettre

Le conseil fédéral a choisi de présenter un plan d'application au pied de la lettre de la votation d'origine

Le conseil fédéral a choisi de présenter un plan d’application au pied de la lettre de la votation d’origine

Le Conseil Fédéral a choisi la voie dure concernant la mise en oeuvre du texte de la votation contre l’immigration de masse qui a été proposé par l’UDC.

Cela signifie la mise en place de contingents pour les requérants comme pour les frontaliers et l’officialisation d’une préférence nationale à l’embauche.

Les réactions sont diverses et de nombreuses questions apparaissent : à quel « jeu politique » joue le conseil fédéral ? Comment l’Europe va-t-elle réagir ? Et comment certains secteurs vont-ils trouver leur main d’oeuvre ?

Lire la suite de Initiative contre l’immigration de masse : le conseil fédéral choisit l’application à la lettre